Vendre un bien immobilier : que faire au préalable ?

Vendre un bien immobilier : que faire au préalable ?

15 février 2021 0 Par Sarah

En matière de transactions immobilières, on peut distinguer plusieurs activités. Parmi elles il y a la vente de bien immobilier. Elle consiste en fait la cession d’un bien par son propriétaire, à qui lui fera la meilleure offre. La vente immobilière n’est cependant pas une chose qui se fait par hasard. C’est en fait un processus qui comporte différentes démarches qui sont à accomplir avec le plus grand sérieux. Le propriétaire qui met en vente son bien devra entre autres, accomplir quelques formalités utiles et aussi obligatoires.

Effectuer les diagnostics techniques obligatoires

La vente immobilière est une activité réglementée. Il ne s’agit donc pas d’une chose qui se fait à la légère. On ne publie pas une annonce au hasard. Avant même de penser à envoyer une annonce à ce sujet, le propriétaire est invité à monter un DDT ou encore une Dossier de Diagnostic Technique. Le dossier en question sera constitué des différents comptes rendus des évaluations qui seront faites sur le bien. Ce sont en général des contrôles divers qui permettront la collecte de certaines informations qui seront communiquées à l’acquéreur. Dans le cadre du montage du DDT, il faut savoir que le vendeur a le devoir de réaliser quelques diagnostics obligatoires. Il ne devrait en aucun cas être question de vente du bien sans que ces diagnostics soient accomplis. Sur la liste de ces évaluations techniques exigées, on peut retrouver :

  • le DPE ou Diagnostic de Performance Énergétique
  • le diagnostic du gaz,
  • le diagnostic de l’électricité,
  • le diagnostic de l’amiante,
  • le diagnostic du plomb,
  • le diagnostic assainissement non collectif,
  • le diagnostic sur les termites.

Une action supplémentaire est à intégrer dans le diagnostic général du bien immobilier. Il s’agit de la collecte des informations pertinentes sur la surface loi Carrez, mais également sur les mérules Enfin, au DDT, le vendeur devra fournir un certificat d’état des risques naturels et aussi technologiques. Pour la vente d’un bien  situé dans la capitale de l’Hexagone, il est tout indiqué de faire appel à un professionnel accrédité du diagnostic immobilier à Paris. D’ailleurs, seuls les prestataires certifiés dans le domaine pourront réaliser le diagnostic complet de la maison à vendre.

Booster la valeur du bien immobilier à vendre avec le home staging

Un bien immobilier mis en vente devra présenter toutes les caractéristiques nécessaires pour pouvoir convaincre les acheteurs qui pourraient être intéressés par l’acquisition. Pour parvenir à un tel résultat , il existe une alternative infaillible : booster la valeur du bien immobilier. Cette initiative est à effectuer dans l’intérêt de rendre le plus attrayant possible le bâtiment ou la maison à vendre. Quelques astuces pour y parvenir sont à la portée des vendeurs. Ce sont pour la plupart des procédés qui peuvent être accomplis par les propriétaires du bien eux-mêmes. Pourtant, afin de mettre toutes les chances du côté de la bâtisse, il serait plus judicieux de faire appel à un professionnel en la matière.

La technique de valorisation du bien immobilier répond au nom de home staging. Cette méthode combine notamment les techniques de rénovation avec celles de la décoration intérieure. D’une manière générale, on peut tout à fait parler de relooking de la maison à vendre. Les prestataires en home staging appelés les home stagers, procèdent au diagnostic de la bâtisse. Cela sera fait pour en déceler les imperfections, même les plus minimes. Une fois que l’évaluation est faite, le professionnel prendra en main la rectification de ces fameuses imperfections, et aussi l’amélioration de l’allure générale de la maison. Le travail du home stager peut comprendre certaines opérations comme le déplacement, mais également l’achat de nouveaux meubles (si cela est nécessaire), ou encore  la mise en place d’une nouvelle peinture. Toutefois, il n’aura pas à mener des travaux trop importants.