Achat d’une voiture d’occasion : que faut-il vérifier

Achat d’une voiture d’occasion : que faut-il vérifier ?

Les véhicules d’occasion ont le vent en poupe de nos jours. Plusieurs passionnés de l’automobile préfèrent acheter une voiture d’occasion qu’une voiture neuve pour différentes raisons. Cependant, prendre cette alternative requiert un minimum de vérification.

Voiture d’occasion : les points techniques à vérifier

En général, lorsque vous optez pour une voiture d’occasion, une garantie mécanique après-vente n’existe quasiment pas. Ainsi, il faut concentrer toute votre attention sur la vérification de l’état générale de la voiture. Dans un premier temps, il faut vérifier le kilométrage, un critère qui détermine l’état du moteur. On peut considérer qu’un véhicule est vieux s’il ne peut faire que 100 000 Km. Il faut également examiner les pièces clés comme :

  • Le moteur : vérification du niveau d’huile et du liquide de refroidissement, de l’état de la courroie de distribution, du joint de culasse, etc.
  • La carrosserie : vérification de l’état des portières, du capot, etc.
  • Les pneus s’ils ne sont pas usés
  • Les freins : frein à main, pédale de freinage, etc.
  • L’intérieur de la voiture : sièges, volant, klaxon, etc.
  • Sous la voiture : existence de fuite, etc.

 

Renseignements à propos du vendeur et des papiers

Actuellement, les vendeurs de véhicules d’occasion utilisent des sites internet comme voprive. Cela facilite le ciblage des acheteurs potentiels. Vous pouvez trouver sur le site tous les renseignements concernant le vendeur, le catalogue des voitures disponibles et leurs informations respectives. En outre, vous devez également bien vérifier les papiers de la voiture avant de conclure l’achat :

  • Carte grise : c’est la pièce d’identité du véhicule.
  • Carte ou attestation d’assurance auto : toute voiture doit être assurée.
  • Fiche contrôle technique : le rapport du contrôle technique doit dater de moins d’un an si la voiture a 5 ans et plus.
  • Certificat de non gage : nécessaire uniquement si le véhicule est destiné à être immatriculé dans une autre région que la région d’achat.

L’extérieur

Une peinture neuve : n’oubliez pas que le vendeur peut honnêtement faire un effort pour se débarrasser rapidement de sa voiture. Mais attention, une couche d’apparat peut révéler un accident et un passage au marbre. Méfiez-vous si les portes ou le capot ne sont pas correctement alignés. Ce peut être un indice. La tôlerie doit être lisse, sans trace de coups ou de boursouflures dues à la rouille. N’oubliez pas que faire redresser une tôle vous coûtera quelques centaines d’euros.

Vitres : elles doivent descendre et remonter sans à-coups, et venir s’accoler parfaitement contre les jointures. Attention aux futures douches froides !

La rouille : les voitures d’occasion d’aujourd’hui ne présentent plus comme autrefois d’importants points de rouille. Les carrosseries sont de plus en plus résistantes. Mais regardez tout de même les faces intérieures des portes, les entourages de vitres, les bas de caisse, les passages d’ailes et le plancher de l’habitacle et du coffre. Tout éclat de peinture peut préfigurer la naissance de points de rouille.

Les joints : vérifiez que les caoutchoucs de portière, de couvercle de hayon ou de malle sont en bon état. Si le véhicule est équipé d’un toit ouvrant, inspectez aussi ses jointures.

Voilà quelques points essentiels à savoir avant d’acheter une voiture d’occasion.

 


Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *