Entretenir son piano lors d’un déménagement

Entretenir son piano lors d’un déménagement

13 octobre 2020 0 Par Sarah

Le piano n’a pas seulement une grande valeur sentimentale. Il s’agit d’un appareil permettant d’apprendre le solfège et est l’instrument le plus utilisé dans les conservatoires de musique. Si vous devez donc en déménager un, sachez que l’opération s’avèrera être difficile. Pour éviter les dégâts, faites appel à des déménageurs professionnels.

Bien comprendre le fonctionnement du piano

Afin de déménager et de transporter le plus facilement le piano, il faut savoir de quoi il est constitué. Loin d’être un mobilier traditionnel, il est composé de plusieurs accessoires comme le clavier, les cordes ou les chevalets. Il est donc très sensible aux changements de température, au choc et à l’humidité de l’air.

Une préparation est importante aussi bien pour les pianos à queue que les pianos droits, surtout si vous vivez à l’étage et que les conditions d’accès au logement sont assez complexes ! Vous devez donc :

  • Evaluer le passage par la cage d’escalier, par l’ascenseur ou par la fenêtre ;
  • Bien définir le chemin à emprunter ;
  • Démonter votre piano;
  • Le couvrir avec des couvertures épaisses ;
  • Louer une grue ou un monte-meubles comme c’est le cas avec le déménagement d’un coffre-fort.

Faire appel à une équipe de déménageurs

La meilleure solution c’est de contacter une entreprise de déménagement. Après un rapide devis déménagement, des professionnels expérimentés se déplaceront chez vous avec des équipements adaptés pour le déplacement d’objets lourds.

Certaines entreprises sont spécialisées dans le chargement et le déchargement de piano. Pour que tout se passe dans les meilleures conditions et soit conforme à votre budget, il vaut mieux leur faire confiance.

Si vous changez de maison, demandez le prix d’un déménagement pour votre instrument de musique et établissez un devis gratuit pour le reste. Ce prestataire est un déménageur piano sur qui vous pourrez compter !

L’installation du piano dans votre nouveau cocon

Il n’est pas recommandé de déplacer souvent le piano. Cela peut avoir des répercussions sur sa durée de vie et sa qualité sonore.

L’idéal, c’est de le mettre dans une pièce où le taux d’humidité est situé entre 50 et 60%. La température de la pièce elle, doit être entre 18 et 23°C.

N’oubliez pas qu’il est formellement interdit de placer le piano à proximité d’un radiateur, d’une fenêtre ou d’une cheminée. Dans l’idéal, il est recommandé de le faire réaccorder par un pro.

L’entretien de votre piano

Après un déménagement, commencez par nettoyer la partie extérieure du piano, en débutant par les touches. Un chiffon doux et sec fera parfaitement l’affaire. L’entretien intérieur du piano est une étape délicate. Vous devez donc ouvrir votre instrument, puis, utiliser un aspirateur pour éliminer la poussière. Parfois il est nécessaire d’utiliser un pinceau en soie naturelle, pour les zones difficiles d’accès !

Pensez aussi à entretenir son coffrage et accorder votre piano au moins une fois tous les ans. Cela évitera que les notes de musiques sonnent fausses.

Faire attention de ne pas endommager votre piano

Durant le déménagement de piano, que ce soit le piano à queue, le piano droit ou le piano numérique, il faut que la société de déménagement puisse prévoir certains équipements. Considéré comme étant un des objets fragiles, lourds et volumineux, il est nécessaire d’avoir :

  • Des housses pour le transport de piano ;
  • Des sangles pour simplifier le passage dans les escaliers ou par la fenêtre ;
  • Un chariot pour déplacer les kilos du piano ;
  • Une luge à roulettespour ne pas endommager votre parquet.

Le but étant que le déménagement soit facile jusqu’au camion.

Notre conseil en plus pour simplifier la manutention, c’est de retirer les parties mobiles pour rendre votre instrument de musique plus léger. Vous n’aurez qu’à bien les emballer pour mieux les retrouver.